Poèmes récents‎ > ‎

Nympheas

 

 

 

Vois,

L’onde

 

Miroir tout moiré

Azur irisé,

 

L’onde qui abonde :

 

Bleus insondables

Et verts aimables.

 

Vois,

 

Les nénuphars pâles

A l’ombre des saules,

 

Leurs lignes étales

Calme dédale…

 

L’harmonie enjôle.

 

Vois !

 

C’est un Eden

C’est un songe ,

 

Et la lumière joue

Miroitant à la ronde

 

Comme la brise épouse

La surface du monde.

 

Comments